Allemagne – Scandinavie: ohé, du bateau!

de Nadja Lanz

Bienvenue à bord de l’AIDAluna – je m’apprête à vivre une aventure unique! C’est la première fois que je monte sur un bateau de croisière. Pourtant, je me suis toujours dit que j’étais encore trop jeune pour ça. Ce voyage m’a prouvé le contraire. Les croisières sont des activités prisées par les jeunes et les moins jeunes. Je rééditerai sans nul doute l’expérience.
  • P1030218

    Embarquement à Kiel

    Un vol de courte durée et me voilà déjà arrivée au port de Kiel, où j’embarque sur l’AIDAluna. L’enregistrement et le contrôle des bagages se déroulent, à peu de chose près, comme dans un aéroport.

  • P1030219

    Chargement avant le départ

    Pendant que nous nous présentons à l’enregistrement, l’équipage de l’AIDAluna charge le reste du matériel et, bien entendu, nos bagages.

  • P1030257

    Tant qu’à faire…

    Autant voir les choses en grand: nous avons pris une cabine avec balcon pour admirer les fjords dans les meilleures conditions.

  • P1030259

    Exercice de sauvetage en mer

    Avant que le bateau n’appareille, un exercice de sauvetage en mer est organisé avec le plus grand sérieux. Chacun est tenu d’y participer. Et si certains manquent à l’appel, l’exercice se poursuit jusqu’à ce que tous les passagers et membres d’équipage aient été trouvés et soient à leur place... Ce qui peut prendre un certain temps. D’où mon conseil: soyez ponctuels!

  • P1030268

    C’est parti!

    18 h: ça y est, on largue les amarres. Tout le monde se retrouve sur le pont, une coupette à la main. L’appareillage est très impressionnant.

  • P1030256

    Navigation au crépuscule

    Un coup d’œil en arrière nous permet de contempler le port de Kiel et le pont extérieur.

  • P1030230

    L’embarras du choix

    Prendre la mer nous a ouvert l’appétit et nous n’avons que l’embarras du choix: l’AIDAluna compte pas moins de sept restaurants. Aujourd’hui, nous optons pour le restaurant buffet Bella Vista. Pendant tout le repas, nous profitons de la vue sur la mer. Nous assistons ensuite à la comédie musicale «Nayeli» au Theatrim. Nous sommes épatés qu’un spectacle aussi impressionnant avec musique, danse et acrobaties puisse être organisé sur un bateau. Après la comédie musicale, la fête se poursuit jusqu’à l’aurore à l’Anytime Bar. Un peu trop fatigués, nous nous retirons dans notre cabine.

  • P1030243

    Une journée en mer

    Aujourd’hui, je me suis assuré une place dans l’oasis de détente et j’ai réservé un massage. Lors d’une journée en mer, les activités les plus populaires affichent très vite complet, une préréservation avant le départ est donc judicieuse.

  • P1030305

    Lever de soleil sur les fjords

    Nous nous levons à 4 h du matin pour ne rien manquer de notre arrivée au pays des fjords. Bien emmitouflés, à moitié endormis, nous nous dirigeons vers le pont. L’atmosphère matinale est enchanteresse et le paysage qui s’offre à nous est d’une beauté indescriptible. Le trajet dure 1 à 2 h. Enfin, nous arrivons à Oslo.

  • P1030270

    Maisons typiquement nordiques

    La diversité des fjords est à ce point captivante que l’entrée dans le port d’Oslo se passe très rapidement.

  • P1030283

    Tour d’Oslo

    Après le petit-déjeuner, nous partons explorer individuellement la capitale norvégienne. Nous avons le temps. Le bateau ne repart pour Copenhague qu’à 14 h. Notre accostons directement devant l’«Akershus». En longeant le port, nous passons devant l’hôtel de ville et rejoignons finalement le palais royal. Nous rejoignons la Galerie nationale et ne tardons pas à arriver dans la rue Sorgata, où nous cherchons un restaurant. Il s’agit de se restaurer, mais aussi de nous imprégner de l’ambiance de la ville.

  • P1030369

    Un peu de cuisine gastronomique

    De retour à bord, nous réservons une table au restaurant gastronomique Rossini. Un véritable bonheur pour nos papilles... Après le repas du soir, nous nous risquons à faire un tour à l’Anytime Bar, où nous dansons jusqu’à l’aube.

  • P1030389

    Copenhague

    Nous arrivons à Copenhague à midi. Restaurés, nous partons faire un tour à vélo (réservé) à travers Copenhague. Cette ville recèle de multiples trésors. De fait, la bicyclette est le meilleur moyen de circuler d’une attraction touristique à l’autre.

    Outre les curiosités traditionnelles, comme le château royal, la petite Sirène, Christiansborg, je suis surtout impressionnée par le quartier de la «ville libre de Christiania». C’est une zone de non-droit où la police brille par son absence, ce qui ne va pas sans poser quelques problèmes. Ici, mieux vaut ne pas se comporter en touriste curieux et éviter de prendre des photos – sous peine d’y laisser son appareil.

  • P1030335

    Au revoir…

    J’ai passé un moment un peu particulier, mais très agréable sur l’AIDAluna. Et ce n’est sans doute pas la dernière fois que je voyage en bateau de croisière. Après l’arrivée à Kiel, nous sommes transférés à Hambourg.

Rendez-vousEnquête

Recit de voyage

Portraitbild Nadja Lanz Biel Mai 2017
AuteurNadja Lanz
DestinationScandinavie
Type de voyageVoyages en bateauWellness
Autres récits de voyage

Suggestions / Tuyaux

  • Préréservation de l’espace détente et d’un massage relaxant pendant la journée en mer.

  • Préréservation d’un tour à vélo à Copenhague par le biais d’AIDA.

  • Réservation au restaurant gastronomique Rossini.

  • Lors du voyage de retour à Hambourg, prévoir de prolonger ses vacances afin de pouvoir visiter cette ville magnifique.