Vacances à vélo aux Açores

de Carola Hofer

Fin octobre, je me suis envolée avec une amie pour São Miguel, une île des Açores. Nous y avons passé une semaine. En compagnie d’un guide local expérimenté, nous avons sillonné à vélo cette petite étendue de terre perdue au beau milieu de l’Atlantique. Nos deux points de chute étaient Ponta Delgada et Furnas. Chaque jour, nous partions à l’aventure sur des routes différentes.
  • 006

    Cheveux au vent

    São Miguel nous a réservé un accueil tempétueux. De forts vents latéraux avaient perturbé notre atterrissage le soir précédent, nous faisant brutalement prendre conscience de l’exposition de l’archipel aux humeurs de l’océan. Mais où est donc l’anticyclone des Açores?!

  • 121

    Côte nord

    C’est le long de la côte nord, à Ribeira Grande, que commence notre première expédition...

  • 121

    Compagnons de route

    Nous nous acclimatons à notre monture qui, heureusement, n’est pas du genre têtu ;-).

  • 124

    Ambiance de crépuscule à Ponta Delgada

    Le soir, la météo se montre plus conciliante et nous sirotons un apéritif sur la promenade du port de Ponta Delgada.

  • 055

    Plantation de thé

    Saviez-vous qu’il y a une plantation de thé à São Miguel?

  • 068

    Fabrique de thé

    Dans ce bâtiment, le thé est encore fabriqué selon des méthodes traditionnelles. Nous en dégustons une tasse et en achetons pour nos proches restés au pays. Nul doute qu’ils apprécieront cette boisson délicieuse.

  • 115

    L’ananas

    Comme le thé, l’ananas est cultivé aux Açores. Mais le secteur économique le plus important est incontestablement l’agriculture, notamment l’élevage et les produits laitiers. Les vaches sont d’ailleurs un élément incontournable du paysage açoréen.

  • 141

    Sete Cidades

    Une des plus belles étapes journalières nous a conduits sur les bords du cratère de Sete Cidades.

  • 164

    Vue sur Sete Cidades

    Sete Cidades est l’un des «must-see» de São Miguel! En vélo ou au volant d’une voiture de location, il ne faut manquer cette curiosité sous aucun prétexte. Il s’agit d’une caldera, une structure géologique d’origine volcanique.

  • 158

    Des hortensias à perte de vue

    Les hortensias bordent les routes. On les trouve partout. Particulièrement robustes, ils résistent au vent et aux intempéries. Ils me plaisent beaucoup!

  • 218

    Furnas

    Nous sommes arrivés à Furnas, notre second point de chute. Ici, les crevasses sifflent et fument. L’activité volcanique ne passe pas inaperçue, y compris sur le plan olfactif.

  • 261

    Cozido à portuguesa

    Faire du vélo, ça donne faim. Nous sommes impatients de découvrir ce ragoût cuit dans un trou grâce à la chaleur volcanique.

  • 263

    Bom apetite

    Les Açoréens sont des amateurs de bonne chère! Le poisson et le fromage constituent les bases de leur cuisine.

  • 273

    Thermal Pool

    À côté de notre hôtel se trouve une piscine thermale. Il faut un peu de courage pour entrer dans ce «bouillon» trouble, mais la température est très agréable et détend les mollets durement sollicités ;-).

Rendez-vousEnquête

Recit de voyage

C_Stich_Biel.jpg
AuteurCarola Hofer
DestinationPortugal
Type de voyage

Voyages en vélo, Vacances actives

Autres récits de voyage

Suggestions / Tuyaux

  • Visite de la plantation de thé à Gorreana.

  • Faire une croisière pour observer les baleines.

  • Visite du parc Terra Nostra à Furnas.