Un temps d'arrêt sur la belle Kos

de Nadja Lanz

Des plages et des couchers de soleil magnifiques, une nourriture délicieuse, des gens chaleureux, un lieu idéal pour se détendre, bronzer et laisser son esprit s’évader. Ce sont les raisons qui me poussent à revenir régulièrement sur les plus belles plages de Grèce.
  • P1030430

    Bienvenue à Kos!

    Après environ 2,5 h de vol et 20 minutes de transfert, nous arrivons dans notre bel hôtel à Marmari. L’accueil est très chaleureux et avec cette vue splendide sur la mer et le complexe, nous sommes d’ores et déjà comblés.

  • P1030437

    Plage privée de l’hôtel

    Nous arrivons à l’hôtel juste à temps pour le coucher du soleil. La mer, le sable et l’air marin m’ont tellement manqué…

  • P1030440

    Longues promenades

    Ici, à Marmari, les plages de sable s’étirent sur des kilomètres et invitent à flâner. Cette partie de la côte est aussi très appréciée des véliplanchistes, car le vent y souffle en permanence.

  • P1030511

    Manger sous la voûte céleste

    Les étoiles ne sont pas encore visibles, mais la vue qui s’offre à nous alors que nous nous restaurons est superbe. Par chance, il pleut assez rarement à Kos pendant les mois d’été et on peut donc déguster tous les jours l’excellente cuisine grecque en plein air.

  • P1030541

    Vieille ville de Kos

    Pour les deux jours suivants, nous avons loué un quad pour pouvoir mieux explorer la petite île.

    La ville de Kos, à 10 minutes environ de notre hôtel, marque notre premier arrêt.

  • P1030548

    Centre-ville de Kos

    Il se passe toujours quelque chose sur la place du marché de Kos. Nombreuses, les jolies ruelles invitent à faire du shopping et à flâner, tandis que les odeurs alléchantes qui montent des tavernes ouvrent l’appétit après la visite de la ville.

  • P1030576

    Tzatziki: mon plat favori en Grèce

    À Kos, les tavernes sont innombrables et la concurrence est rude. Dans une ruelle un peu à l’écart de l’agitation, nous trouvons un établissement qui propose des spécialités typiques de la Grèce.

  • P1030549

    Au port

    La ville de Kos est très animée. C’est le rendez-vous des noctambules. On y trouve de nombreux bars, pubs et clubs. Le long du port, les stands des marchands de souvenirs se succèdent. Ville à découvrir absolument, Kos fera le bonheur des jeunes et des moins jeunes.

  • P1030726

    Sur la route de Kefalos

    Aujourd’hui, nous partons tôt, car nous voulons rejoindre Kefalos, à l’autre bout de l’île. De là, nous gagnons Agios Ioannis en passant par les hautes terres et la forêt. La route est aussi belle que variée.

  • P1030610

    Agios Ioannis

    Après un trajet qui s’est avéré long et abrupt, nous voilà arrivés à Agios Ioannis. Nous y découvrons un petit monastère. Allons voir s’il abrite encore des moines…

  • P1030614

    Le monastère d’Agios Ioannis

    C’est ici, à Agios Ioannis, que se situe le petit monastère abandonné. Les moines y vivaient, entre autres, du commerce du miel dont on peut ramener un échantillon en guise de souvenir.

  • P1030612

    Moments de dégustation

    Après le long trajet à destination d’Agios Ioannis par une température de 40° C, un petit verre s’impose. À côté du monastère, une taverne propose divers rafraîchissements et une vue splendide – que demander de plus?

  • P1030604

    Superbe perspective

    Après cette pause, nous prenons le chemin du retour. Au-dessus de Kefalos, nous effectuons un arrêt pour admirer le panorama qu’offrent la ville et la côte. Tout simplement magnifique!

  • P1030635

    Quoi de mieux qu’une assiette de poisson?

    La route, ça creuse. Nous nous arrêtons donc à Agios Stefanos dans une petite taverne réputée pour ses poissons et ses fruits de mer. La petite crique de gravier non loin de la taverne est idéale pour profiter d’un moment de calme et se rafraîchir.

  • P1030637

    Sur la route de Paradise Beach

    Sur les conseils d’un habitant de la région, nous avons décidé de faire la sieste à Paradise Beach, une grande plage de sable. Le premier tronçon est très animé: on y croise des musiciens et une foule de touristes, tout en profitant des nombreuses offres de sports nautiques et des tavernes. Mais si l’on continue de longer la plage, on finit par trouver des endroits plus calmes.

  • P1030645

    Chasse aux souvenirs à Zia

    Le lendemain matin, dès 9 h, nous nous retrouvons aux bains thermaux de Kos. Comme nous sommes arrivés tôt, nous avons beaucoup de place à disposition... La particularité des thermes de Kos est de se situer dans la mer. L’eau thermale provient d’une source souterraine à 40 °C et se mélange à l’eau de mer. Ainsi, la température est des plus agréables. Une façon idéale de terminer notre séjour.

  • P1030687

    Un spa pas comme les autres

    Le lendemain matin, dès 9 h, nous nous retrouvons aux bains thermaux de Kos. Comme nous sommes arrivés tôt, nous avons beaucoup de place à disposition... La particularité des thermes de Kos est de se situer dans la mer. L’eau thermale provient d’une source souterraine à 40 °C et se mélange à l’eau de mer. Ainsi, la température est des plus agréables. Une façon idéale de terminer notre séjour.

Rendez-vousEnquête

Recit de voyage

Portraitbild Nadja Lanz Biel Mai 2017
AuteurNadja Lanz
DestinationGrèce
Type de voyageVoitures de locationVacances actives
Autres récits de voyage

Suggestions / Tuyaux

  • Restaurant Tam Tam à Mastichari

  • Taverna Katerina à Agios Stefanos